Musique

Le projet

« Une école de musique, à quoi ça sert ? »

« Quelle est sa place dans une politique culturelle ? »

Le nouveau projet d’établissement est élaboré par l’équipe pédagogique, présenté à la ville de Trégueux et validé par le Conseil d’Administration.

Il permet de développer un projet lié à l’environnement et au territoire de l’école, il précise la finalité de l’enseignement et permet donc de mettre en place des activités. Enfin il définit les missions de l’école de musique, les grands axes d’orientation avec les moyens qui en découlent pour les mettre en œuvre.

Ce projet s’inscrit dans la continuité de la convention signée en 2009 entre l’O.C.T., la Mairie de Trégueux et le Conseil Général, en se fixant de nouveaux objectifs.

I) Présentation de la structure

 A) Contexte historique, géographique, économique et présentation générale

 Trégueux est une commune de périphérie et de résidence située au sud de Saint-Brieuc.  Elle fait partie du canton de Langueux et est membre de la Communauté d’Agglomération de Saint- Brieuc Baie d’Armor regroupant 14 communes.

Trégueux comprend environ 400 entreprises réparties sur plusieurs zones commerciales.

La population est en augmentation (environ 8200 habitants) mais on  constate un certain vieillissement. Elle est répartie selon les catégories socio-professionnelles suivantes : 36% de retraités, 14% d’employés, 13% dans les professions intermédiaires et 12,5% d’ouvriers (source : étude de l’INSEE de 2009).

Trégueux comprend environ 400 entreprises réparties sur plusieurs zones commerciales.

La commune est dotée de nombreux équipements : 4 écoles publiques, 1 école privée, le centre de loisirs, le  centre d’accueil de la ville Junguenay, la médiathèque, le cyber espace, le centre culturel la Clef des arts, l’espace culturel Bleu pluriel, le stade André Allanic, la salle omnisport, la  maison de retraite inter-communale.

L’Office Culturel de Trégueux, créé en octobre 1991, est une association régie par la loi 1901.

Il comprend 3 pôles d’activités : une école de musique regroupant plus d’un tiers des adhérents, une section d’arts plastiques (dessin, peinture, BD et céramique) pour enfants et adultes, et des activités d’expression (danses traditionnelles, yoga, stretching, cuisine, photo).

19 salariés travaillent à l’O.C.T : les professeurs, une secrétaire-comptable qui assure aussi la coordination des activités d’Arts Plastiques, une coordinatrice musicale. Deux personnes interviennent bénévolement pour les danses traditionnelles.

L’association est dirigée par un Conseil d’Administration qui se réunit 3 fois dans l’année. Le bureau se réunit mensuellement. Un moment de travail hebdomadaire est programmé entre le président et les deux coordinatrices. Plusieurs commissions dynamisent la vie de l’association : commissions « Evènements », commission Communication, Commission Arts Plastiques, commission Musique.

Au-delà de la vie statutaire, les bénévoles sont régulièrement sollicités (mise en place d’exposition, formation à la sonorisation, gestion de la scène lors des spectacles,…)

Le directeur de Bleu –Pluriel est consultant pour l’association. Il apporte un regard critique sur les projets et mène avec les coordinateurs de l’OCT les partenariats entre les deux structures.

B) Contexte culturel

La ville de Trégueux est riche de près de 70 associations, réparties dans les domaines des loisirs, de la culture, de l’entraide, de la solidarité et du sport.

De part l’importance de ses activités culturelles, la ville s’est dotée de plusieurs équipements tels Bleu Pluriel, le Centre d’accueil de la ville Junguenay (bibliothèque, cyberespace, salles polyvalentes) et depuis mars 2007 le centre culturel « La Clef des Arts » accueillant l’O.C.T., les chorales « Vent d’Ouest », « Méli’Swing », l’ensemble vocal « Couleur Jazz », l’AST Danse ainsi que d’autres activités. Dans ce même lieu, un studio de répétition est mis à disposition par la mairie dont l’organisation est confiée à l’association « Rat’n Roll ».

C) L’Ecole de Musique de l’O.C.T.

1)     L’équipe pédagogique

L’animation de l’équipe pédagogique, l’élaboration des projets et leur mise en œuvre est confiée à la coordinatrice musicale (90% cours et coordination)

11 professeurs de musique composent cette équipe ; certains enseignent plusieurs disciplines.

Ils sont employés en C.D.I. sur un temps partiel.

En septembre 2008, un des deux musiciens intervenants en milieu scolaire dépendant du SIVOM, animait un des cours d’éveil musical. A la suite du transfert de compétences du SIVOM vers la communauté d’Agglomération, cet accord a été dénoncé.

Il est important de garder un effectif stable afin de mener des projets à plus longs termes et rester cohérent par rapport à l’enseignement apporté aux élèves.

De même nous cherchons, quand c’est possible, à mutualiser les emplois en favorisant le recrutement des professeurs enseignant déjà dans une des structures intercommunales. Cela permet de travailler sur des projets communs et ainsi que les professeurs s’investissent davantage (notamment ceux qui ont peu d’heures de cours).

2)     Les bénévoles

L’association sollicite tout au long de l’année des bénévoles pour mettre en valeur le travail des élèves et des professeurs. Leur intervention peut revêtir des formes diverses :

-        gestion de la sonorisation (des formations leur sont régulièrement proposées par un professionnel de Bleu Pluriel)

-        mise en place des espaces scéniques (création et mise en place de décors, gestion de l’éclairage)

-        gestion des spectacles (arrière-scène, accueil du public,…). Ceci allège le travail des professeurs de musique qui peuvent pleinement s’occuper de leurs élèves.

-        communication : publication trimestrielle, site internet, création des supports, campagnes d’affichage, diffusion des plaquettes d’information,…

-        organisation de manisfestations diverses qui aident à financer les projets.

Cette relation entre professionnels et bénévoles a un intérêt évident par le lien qu’elle crée au sein de l’Ecole.

3)     Le Public

On constate depuis quelques années une évolution au niveau du public qui fréquente l’école : plus d’adolescents et surtout d’adultes. En 2014, 91 enfants-ados et jeunes jusqu’à 25 ans se sont inscrits à l’OCT, soit 56% et  70 adultes de plus de 25 ans, 44%. Il y a quelques années la part était davantage de l’ordre de 90% enfants et jeunes et 10% d’adultes. Cela est dû à la fois à l’ouverture des ateliers voix et accordéon diatonique ainsi qu’aux  groupes permaments : en 2014, 6 groupes attirent un public qui se fidélise.

Il y a quelques années les enfants commençaient la musique par l’éveil musical (5 ans) et continuaient leur cursus de formation ; cela reste encore vrai, mais aujourd’hui des élèves peuvent débuter la musique vers 9-10 ans ou 15 ans, ce qui implique d’adapter le contenu de notre enseignement et de proposer un cursus qui convient  à n’importe quelle tranche d’âge.

Pour les plus jeunes, l’Ecole a mis en place une année de découverte instrumentale. Cette année, pendant laquelle les enfants sont amenés à découvrir les instruments enseignés dans l’école, leur permet de faire un choix plus objectif. Il fait le lien entre les années d’Eveil musical et l’apprentissage d’un instrument.

L’école a également mis en place depuis 2012 un parcours original dénommé « Jardin artististique » destiné aux enfants de 4 ans qui peuvent sur chaque trimestre découvrir une forme d’art différente : éveil musical, arts plastiques, conte ou théâtre.

4)     Les Disciplines proposées

                               a)     Propositions instrumentales

-        Piano

-        Orgue électronique

-        Accordéon chromatique

-        Guitares classique, folk, électrique, basse

-        Flûte traversière

-        Flûte à bec

-        Clarinette

-        Saxophone

-        Trombone

-        Batterie et percussions

-        Chant

Afin de mettre les élèves le plus souvent possible en situation de jouer avec d’autres musiciens, l’école a mis en place quand c’est possible des cours à  2 ou à 3 élèves.

                                       b)     Cours collectifs et ensembles

Centrale dans le projet de l’école, la pratique collective est présente tout au long des cursus.

Elle est gage d’écoute et d’ouverture aux autres, de décloisonnement des classes instrumentales et favorise l’intérêt et l’engagement de chacun sur un projet collectif.

Les pratiques collectives ont pour but l’expression et l’autonomie des élèves. L’aspect de création en fait également partie même si celle-ci doit encore plus se développer au sein de l’école.

-        Parcours artistique à partir de 4 ans (Arts plastiques – Expression théâtrale – Eveil musical)

-        Eveil musical (à partir de 5 ans)

-        Atelier découverte instrumentale (à partir de 7 ans)

-        Formation musicale : 2 cycles (à partir de 8 ans) – les élèves apportent leur instrument en cours ; pour le 2ème cycle (12 ans) il s’agit de deux  ateliers de pratiques collectives pouvant se produire en public.

-        Atelier Chant (technique vocale pour ados et adultes)

-        Atelier Accordéon diatonique

-        Groupe « Les Festiferrés » (adultes - musiques festives)

-        Groupe « TradéVarius » (adultes - musiques traditionnelles du monde)

-        Groupe « Blues des villes » (adultes - pop, blues)

-        Groupe « Sunny Gospel » (gospel adultes)

-        Groupe « On the Rocks » (ados)

-        Music Corner : groupe destiné aux adolescents et centré sur les musiques actuelles. L’idée est de proposer un moment de rencontre entre de jeunes musiciens autour d’un répertoire qu’ils choisissent. Les jeunes mettent en place des morceaux par deux, par trois, par cinq,…  Le groupe est essentiellement composé d’élèves de l’Ecole de musique mais s’ouvre également  à d’autres amateurs (projet en relation avec le Service Enfance-Jeunesse de la Ville de Trégueux).


5)     L’évaluation des élèves

-        Formation musicale : Evaluation continue à l’intérieur des 2 cycles

En fin de 1er cycle, évaluation pour le passage en 2ème cycle ce qui permet de matérialiser ce passage car les contenus des 2 cycles diffèrent. Elle permet  de contrôler les acquis de base pour le passage en 2ème cycle qui sera essentiellement centré sur les pratiques collectives. De plus, cette fin de 1er cycle permet une équivalence si un élève part dans une autre école de musique.

-     Instrument et pratique collective : Evaluation continue.

Chaque élève se produit au moins une fois dans l’année.

Une rencontre entre les professeurs concernés et les parents a lieu afin de faire un point régulier de la progression de l’élève, méthodes de travail…

6)     Accessibilité

                     a)     Tarifs d’inscription

Afin de permettre l’accessibilité de notre école à un large public, nous proposons des tarifs différentiels déterminés selon les revenus ou les formes d’apprentissage.

-  L’inscription « classique » d’un élève comprend le cours instrumental, le cours de formation musicale et la pratique collective. Le quotient familial est pratiqué pour les Trégueusiens (5 tranches pour les adultes et 7 pour les enfants). Un tarif hors commune existe et prend en compte le coût réel d’un élève.

Nous accordons une réduction de 30 € en moyenne pour les deux premières années des enfants débutant leur cursus.

-  Les adolescents (à partir de 14 ans) et les adultes peuvent suivre le cursus traditionnel ou s’inscrire dans un atelier (voix, accordéon diatonique). Un tarif « commune » ou « hors commune » leur est proposé.

Il est également possible de s’inscrire seulement dans un groupe de pratique collective pour des non-débutants instrumentistes ou débutants chanteurs.

Diverses propositions sont également faites sous forme de stages, ce qui permet d’offrir une entrée moins chronophage mais également plus accessible financièrement.

                       b)     Public handicapé

Le bâtiment de La Clef des arts est accessible aux handicapés moteurs avec une rampe d’accessibilité à l’entrée et un ascenseur qui permet d’aller jusqu’au 2ème étage ; chaque salle est de plain- pied.

7)     Le Parc instrumental

Lors de l’installation dans nos locaux, la mairie de Trégueux a fourni tout le mobilier nécessaire à chaque salle et sa subvention a permis de se doter de nouveaux instruments de musique. Certains commencent à présent à vieillir, notamment les claviers. Se pose donc la question de son renouvellement.

L’O.C.T. tente de compléter son parc instrumental. Pour l’instant, il n’est pas très étoffé et sert essentiellement à l’atelier découverte instrumentale : 5 flûtes à bec, 2 clarinettes, 2 trombones, 1 flûte traversière, 3 guitares (demi).

Des écoles de musique prêtent ponctuellement des instruments (Plérin et Ploufragan). Le vœu a été émis que l’Agglomération se dote de quelques instruments à vents qui pourraient servir pour les scolaires et les écoles de musique.

8)     Les Locaux

Depuis l’installation dans le bâtiment du centre culturel  « La Clef des Arts », toutes les activités que propose l’Office Culturel sont enfin réunies dans un même lieu, ce qui favorise les échanges interdisciplinaires mais aussi renforce les liens avec d’autres associations.

L’Ecole de musique dispose de neuf salles : le secrétariat-accueil et salle de professeurs, le bureau de la coordination musicale et sept salles de cours.

Les conditions de travail sont très satisfaisantes. L’acoustique des salles de musique demande néanmoins à être améliorée  dans le cadre d’un plan pluri-annuel.

Pour la plupart des concerts, les élèves se produisent dans la salle polyvalente du rez-de-chaussée. Cette salle n’étant pas équipée pour des spectacles, l’association a investi dans du matériel permettant d’offrir de vraies conditions de scène aux élèves mêmes débutants : table de mixage, amplificateur, enceintes, microphones, projecteurs,…Cet investissement s’accompagne d’une formation des bénévoles qui s’en occupent.

Une ou deux fois par an, certains groupes de l’OCT se produisent dans la salle de Bleu Pluriel.

 9)   Les Partenariats

                              a)     Sur le plan local

-        Structures municipales :

- Bleu Pluriel : rencontres artistes-élèves, stages de sensibilisation avec les artistes en résidence (création et/ou diffusion), …

Médiathèque : présentation d’instruments, projets autour d’un thème,…

Service  Enfance Jeunesse : autour des projets ciblés sur les adolescents

-        Associations culturelles

Chorales « Vent d’Ouest » et « Méli’ Swing » (concerts)

Ensemble musical Couleur Jazz (mise à disposition du professeur de chant)

A.S.T. Danse

Rat’n Roll (groupes de musiques actuelles)

Comité de Jumelage (concert du marché de Noël)

Comité des fêtes

Collectif Téléthon

-        Ecoles primaires :

Animations gratuites pour les cycles 2 et 3 (découvertes des instruments de musique, projets rythmiques…). Ces interventions sont co-organisées par l’OCT et les musiciens intervenants de l’Agglomération.

A l’étude : interventions dans le cadre de l’Aménagement des rythmes scolaires. L’intérêt et l’avantage de ce projet étant de toucher un  public plus large que celui qui vient habituellement à l’OCT.

                          b)     Dans le cadre de l’intercommunalité

Saint-Brieuc Agglomération a affirmé sa volonté de permettre l’accessibilité de tous les enfants à l’enseignement musical.

-  accueil des élèves des communes sans école de musique avec accompagnement financier.

-  accueil des enfants en atelier découverte instrumentale sur le même tarif (commune et hors commune)

Depuis de nombreuses années, un lien amical et pédagogique persiste entre six écoles de musique de l’agglomération  (Plérin, Langueux, Ploufragan, Centre Armor, Plédran et Trégueux) : rencontres avec les directeurs et coordinateurs  (partage d’expériences, concerts, formation des professeurs…).

L’intercommunalité nous semble  très importante pour donner une cohérence à l’enseignement de la musique sur un territoire donné (mutualisation des emplois, des locaux et du matériel, pérennisation des projets).

                            c)     Dans le cadre du département

-        La plupart des projets menés par l’O.C.T. ou en partenariat avec d’autres structures sont soutenus par Itinéraires bis  et financés à hauteur de 50% (frais pédagogiques) par le Conseil général.

De plus, certains professeurs de l’école s’inscrivent aux formations proposées dans le cadre du Plan Départemental de Formation.

-        Liens commerciaux et sponsoring avec les magasins de musique « Imagine » (Langueux), « l’atelier du piano » (Lannion)  « Loops » (Trégueux) et « Lamballe Musik ».


II) Les Missions de l’école de musique (enseignement artistique spécialisé)

La culture participe à l’épanouissement des individus et rythme leur vie quotidienne ; elle est curiosité et ouverture d’esprit sur le monde dans lequel nous vivons et que nous souhaitons pour demain. Elle participe à une meilleure connaissance d’autrui donc des différentes « cultures » existantes. Elle favorise l’intégration des citoyens à la société, notamment ceux qui s’en trouvent exclus pour des raisons sociales, économiques, culturelles ou physiques.

Force est de constater que la demande sociale évolue et qu’ainsi les écoles de musique ont à répondre à de nouveaux publics qui s’intéressent, par exemple, aux musiques actuelles. C’est le cas de nos adolescents que nous  cherchons à fidéliser en leur offrant la possibilité et les moyens de jouer et chanter un répertoire qu’ils écoutent et souhaitent jouer et ainsi monter plusieurs groupes. Il s’agit de ne pas attendre que ce public aille chercher une réponse ailleurs et donc d’être cohérent dans nos propositions en veillant à ce que cela réponde aux attentes de ce public particulier.

Les missions des écoles de musique évoluent également.

A) Missions générales et enjeux

1)  Missions pédagogiques et artistiques

-        Mission de service au public afin de créer un lien social et lutter contre les exclusions.

-        Rendre la culture accessible au plus grand nombre par une démarche incitative pour impliquer la population. Il est donc nécessaire de proposer une politique tarifaire accessible à tous.

-        Sensibilisation et formation des amateurs aux pratiques artistiques et culturelles : épanouissement, socialisation, formation du sens esthétique et développement du sens artistique et créatif : partage du plaisir de la musique.

-        Innovation pédagogique en créant des activités d’initiation sous forme, par exemple d’ateliers, en invitant des artistes…, et en favorisant la transversalité entre les disciplines.

2)  Missions culturelles et territoriales

-        Lieu de ressource pour les amateurs : information, formation, développement d’échanges et collaborations avec des groupes amateurs.

-        Animation de la vie culturelle locale.

-        Sensibilisation donnant accès aux publics à l’ensemble des activités artistiques ; importance d’une mise en réseau des écoles pour répondre à la demande.

-        Développement des partenariats culturels

B) Missions de l’équipe pédagogique

L’école de musique est un lieu d’apprentissage, de découverte, de rencontre et de convivialité.

L’équipe pédagogique est garante de ces qualités.

-   Former des musiciens et non des « pianistes », « saxophonistes »… ; l’instrument doit rester un moyen pour explorer, écouter, reproduire, inventer.

Former des élèves, c’est leur donner des outils pour qu’ils aient une pratique musicale         autonome.

-        Développer l’aspect créatif  et former les élèves à l’improvisation.

-        Aider à construire le projet personnel (musical) de l’élève : il est au centre de tout projet pédagogique. Pourquoi l’enfant vient-il à la musique ? Quelles sont ses attentes ?  Impliquer les parents dans ce projet.

-        Faire découvrir aux élèves des genres et esthétiques musicaux variés afin qu’ils choisissent ceux qui leur conviendront le mieux.

-        Développer les pratiques collectives en décloisonnant les classes instrumentales.

-        Diffuser la musique auprès d’un large public en sortant de « ses murs ».

-        Créer  une relation avec d’autres formes d’art et d’expression (arts plastiques, théâtre, danses)

-        Développer des liens avec les lieux de diffusion et de création.

-        Favoriser les échanges amateurs-professionnels du spectacle vivant.

C) Missions de formation et de stabilisation du corps professoral

Les enseignants en tant qu’artistes et pédagogues doivent bénéficier d’une formation continue. Ainsi, ils perfectionnent leurs connaissances et leurs technicités. Cela conditionne leur motivation, une ouverture aux autres et une adéquation entre l’évolution de leurs cours et la venue de nouveaux publics :

-      Encouragement à la formation continue et au développement des compétences professionnelles et personnelles avec pour objectif  l’élaboration d’un plan de formation à moyen terme.

-      Passage au statut de professeur pour tous les enseignants depuis 2011.

III) Objectifs de développement et Moyens mis en œuvre

L’école se réfère au  schéma d’orientation pédagogique de la musique et au schéma départemental de l’enseignement musical.

Il est important que l’O.C.T. demeure proche de la population en s’ouvrant à un large public. Mais il doit également rechercher une spécificité qui lui est propre sur l’agglomération, une « identité ».

A) Ouvrir l’école à un public varié

 

                 1)  Enjeux

L’école de musique a pour mission de développer des activités en phase avec la demande de nouveaux publics et proposer des activités avec des formules différentes de celles pratiquées généralement.

                  2)     Actions et moyens

-        Stages instrumentaux : Depuis trois ans, nous proposons une pratique d’instruments non enseignés habituellement dans les écoles de musique : harmonica, didgeridoo, flûte irlandaise, sous forme de stages.

Le stage d’initiation à l’harmonica a répondu à une forte demande puisque 30 personnes, ados et adultes n’ayant pour la plupart jamais pratiqué d’instrument se sont présentées la 1ère année.

Nous avons proposé des stages réguliers tout au long de l’année (6 fois 2 heures / 7 fois 1h30) à des personnes qui ne se seraient pas inscrites à des cours hebdomadaires.

Depuis l’année dernière les stagiaires se produisent en concert dans le cadre de l’apéro blues, qui se transforme en bœuf avec des musiciens de l’O.C.T mais aussi des amateurs de blues de la région.

Pour les autres instruments, il s’agit davantage d’une initiation (didgeridoo, flûte irlandaise).

-        Création de Music Corner pour les ados de l’O.C.T mais aussi ouvert à tout jeune entre 12 et 17 ans désirant jouer avec d’autres musiciens. Ils peuvent ainsi profiter des conseils du  professeur qui les encadre.

B)  Développer les pratiques collectives pour un public d’adolescent

                                       1)     Enjeux

 

Les pratiques collectives dans l’école de musique sont omniprésentes : dès l’éveil musical, l’atelier découverte mais aussi dans les cours de Formation musicale  1er et 2ème cycles, les ateliers et les groupes.

Les enfants et les adultes restent un public stable auquel nous proposons un cursus et des activités variées. Nous permettons aux adolescents ayant fini leur cursus F.M. de continuer à prendre des cours instrumentaux, de participer à des groupes (rock…). Mais force est de constater que certains jeunes quittaient la structure pour aller jouer ailleurs, certainement par manque de propositions fortes de notre part. Nous avons voulu y remédier en mettant au centre de notre projet la pratique musicale des adolescents (12-17 ans) afin que ceux-ci trouvent pleinement leur place au sein de l’école et s’y épanouissent.

                                   2)  Actions et moyens

-        2ème cycle de Formation musicale transformé en « atelier de pratiques collectives » (2 ans).

Répertoire essentiellement basé sur les musiques actuelles, les élèves s’appropriant facilement et avec intérêt ces morceaux. Partant de ce qu’ils aiment écouter chez eux, les notions musicales sont d’autant plus faciles à intégrer. Cela n’empêche nullement de leur faire découvrir d’autres musiques.

Ces groupes sont capables de se produire en concert.

-        Création d’un atelier vocal ados (voir le paragraphe sur la spécificité voix)

-        Création de « Music Corner » : il s’agit de réunir dans différents groupes les adolescents de l’O.C.T qui ont fini leurs cursus (en majorité), qui continuent les cours d’instruments pour certains d’entre eux mais n’ont pas de pratique collective. Nous accueillons également  des jeunes (chanteurs et instrumentistes) qui souhaitent avoir une pratique musicale. Ces groupes variables de 4, 5 ou 6 musiciens sont encadrés par la professeure de chant (responsable également des ateliers de pratiques collectives) et d’un musicien bénévole, ce qui permet à deux groupes de répéter par semaine. La professeure écrit des arrangements en phase avec le niveau des élèves.

Le répertoire est basé sur les musiques actuelles, choisi par les élèves et arrangé par l’enseignante.

Collaboration ponctuelle avec le Service enfance- jeunesse secteur ado sur ce projet.

C) Développer différentes formules de productions pour les élèves

                                  1)     Enjeux

Depuis un an, l’O.C.T s’est engagé à faire jouer tous les élèves (volontaires) au moins une fois dans l’année considérant que cela fait partie de leur formation (production en public, gestion de l’espace, du trac, donner du plaisir au public et à soi-même…) et ainsi les inciter à participer aux différents projets de l’école. Nous proposons donc différentes formules de concert dans lesquelles chaque élève devrait normalement trouver sa place.

                                2)  Actions et moyens

-        Création des « Instantanés » de l’O.C.T : il s’agit de créer des petits événements thématiques dans nos locaux, couloirs… afin que les plus jeunes de nos élèves puissent jouer sans le stress des salles de concerts devant un public familial et amical. Cette formule permet aux jeunes pianistes (débutants ou 1 an de pratique), guitaristes, instrumentistes à vent, élèves de Formation musicale de se produire simplement et en acoustique.

-        Concerts « Eclat de notes » : L’ambition est de  métamorphoser une salle polyvalente de La Clef des Arts en salle de spectacle avec fond de scène, décor, espace scénique, sonorisation, lumières afin que les élèves se produisent dans de bonnes conditions. Concerts ouverts à tous les élèves sous forme de solo, duo,  trio, groupes.

Les bénévoles de l’association font partie intégrante de ce dispositif : mise en place de la salle, sonorisations, changements de plateaux (micros, pupitres…) ce qui allège la charge des professeurs de musique qui n’ont plus qu’à se consacrer à leurs élèves.

Les bénévoles qui s’occupent de la sono ont bénéficié d’une formation par un technicien de Bleu pluriel.

-        Concerts et spectacles à Bleu Pluriel : ce sont les groupes instrumentaux, vocaux, élèves d’éveil musical et de Formation musicale qui se produisent principalement sur la scène de B.P. une à deux fois par an. Tous les deux ans, production d’un spectacle réunissant toutes les activités de l’O.C.T (Arts plastiques, danses traditionnelles, yoga, stretching, théâtre). Les élèves peuvent ainsi jouer et chanter dans de très bonnes conditions grâce au travail des techniciens professionnels.

-        Concerts ou participations à des manifestations dans la ville : fête de la musique (Ville Junguenay), Trégueux phonies (bars de Trégueux, chapiteau), concert  à l’église…

D) Développer une spécificité : la Voix

                              1)     Enjeux

Depuis des années, l’école de musique cherche à créer et développer une spécificité autour de ses pratiques vocales et souhaite se placer en tant que pôle ressource dans la ville et l’Agglomération.

                             2)     Actions et moyens

Au sein de l’école :

-        Création  de plusieurs ateliers de techniques vocales pour adultes issus pour la plupart du groupe de Gospel.

-        Création d’un groupe de technique vocale pour ados (11-14 ans)

-        Développement et essor du groupe Gospel (22 chanteurs)

Dans la ville :

-        Création du festival de chansons « Trégueux phonies » en 2012 regroupant des groupes de l’O.C.T, Rat’n Roll, groupes extérieurs à Trégueux. Répertoire de chansons dans des styles très variés.

Pôle ressource :

-        Mise à disposition du professeur de chant de l’O.C.T auprès de la chorale « Couleur jazz » une heure par semaine : technique vocale, travail d’homogénéisation des pupitres, initiation et perfectionnement à l’improvisation (scat).


E)   Impliquer l’école dans la vie locale

                            1)  Enjeux

Une des missions de l’école de musique est l’animation de la vie culturelle de la ville. L’O.C.T participe à des manifestations culturelles mais propose aussi et coordonne des événements importants de la vie de la commune.

                          2)  Actions et moyens

-        Participation de l’école aux manifestations locales : Téléthon, concert de Noël organisé par le Comité de Jumelage, fête de la musique…

-        Organisation et coordination du festival « Trégueux phonies »

-        Organisation et coordination de la fête de la musique

 FDévelopper les liens avec le milieu scolaire

                            1)     Enjeux

Depuis quelques années, des actions ponctuelles se sont déroulées dans les écoles ou à l’O.C.T en lien avec les  musiciens intervenants. L’objectif à présent est d’aller plus loin et de proposer des projets suivis et pérennes. L’étude des programmes culturels de l’Education Nationale montre que  nous avons en tant qu’Ecole de musique une complémentarité à apporter aux enseignants ainsi qu’aux musiciens intervenants.

Nous intervenons dans une structure et des salles adaptées pour recevoir des classes et faire en sorte que les élèves aient l’opportunité d’utiliser des instruments non-transportables à l’école (piano, batterie, …)

                          2)  Actions et moyens

-  Proposition de deux projets pour les écoles primaires menés par la coordinatrice musicale de l’O.C.T et la musicienne intervenante de l’Agglomération.

  • 3 classes de CE1 : 6 séances de découvertes instrumentales : exploration de tous les instruments (10) puis choix de l’un d’entre eux  sur 3 séances afin d’aller plus loin dans le jeu instrumental.

  • 2 classes de CM2 : 6 séances de « Batucada » percussions brésiliennes ; travail de polyrythmie.

Possibilité de se produire devant les autres classes et au début du spectacle de chorales à Bleu Pluriel.

-        Proposition d’un atelier de percussions dans le cadre des activités périscolaires (Aménagements des rythmes scolaires)

G)  Développer les partenariats (se référer à  I) C) 9) page 6)

                          1)  Enjeux

Afin d’enrichir les projets menés au sein de l’école, de former professeurs et élèves, les partenariats s’avèrent très importants.

Ils permettent de créer des projets plus conséquents et d’établir un lien entre différentes structures, municipales, associatives, intercommunales et départementales.

L’école se veut ouverte aux propositions et collaborations avec les autres structures et associations locales.

                       2)  Actions et moyens

-        Structures municipales :

  • Bleu pluriel (salle de spectacle) :

-  cette structure permet à nos élèves de rencontrer des artistes professionnels autour d’un projet ponctuel (ex : Stage de percussions corporelles et participation à la création d’un spectacle ; stage d’écriture de chansons avec un auteur, compositeur et interprète  pour un public d’élèves ados et adultes.)

-  Organisation d’un stage de sonorisation pour nos bénévoles, animé par le technicien son de B.P.mis à notre disposition. Nous souhaiterions développer cette  formation en la rendant accessible également  aux élèves de l’OCT afin qu’ils acquièrent plus d’aisance sur scène.

-   Co-organisation du festival Trégueuxphonies

  • Service enfance-jeunesse, secteur ado : L’OCT propose aux jeunes fréquentant le local ado une pratique musicale au sein des groupes de Music Corner et ainsi établir un lien pérenne.

Collaboration avec les responsables et les jeunes de ce secteur pour organiser  ponctuellement un événement artistique.

-        Structure associative :

  • Ensemble vocal « Couleur jazz »

Mise à disposition de la professeure de chant pour des cours de technique vocale en

complémentarité du travail mené par le chef de chœur.

  • Rat’n Roll : association de groupes de musiques actuelles

- Co-organisation des Trégueux phonies (planning, matériel…)

- Mise à disposition de leur local de répétition (équipé) pour nos groupes.

-    Les écoles :

Partenariat entre l’O.C.T, l’Agglomération et les écoles de Trégueux pour mener deux projets avec les cycles 2 et 3.

Invitations ponctuelles à des évènements musicaux proposés par l’OCT (ex : mini-spectacle à la découverte de l’accordéon).

-        Structures intercommunales :

Partenariat avec quatre écoles de musique de l’Agglomération (plus l’école Centre Armor) : formation des professeurs sur le logiciel Musescore.

Echanges professionnels entre directeurs et coordinateurs.

Dans le passé, concerts thématiques des élèves dans la salle de spectacle de leur ville (en alternance)

-    Sponsors :

Financement de la plaquette de l’O.C.T par l’atelier du piano, Imagine, Lamballe Musik, Loops.

Participation de Loops et Lamballe muzik au forum des instruments en fin d’année scolaire.

Financement du magazine trimestriel « Lez’Arts » destiné aux adhérents (commerçants locaux).

 

 

 

 

Conclusion :

Ce projet d’établissement est ambitieux et s’inscrit dans la politique culturelle globale de la ville de Trégueux.

Il affirme une volonté d’ouverture vers tous les publics (jeunes ou adultes, adhérent ou non-adhérent,…) et propose des approches originales  en relation avec de multiples partenaires.

Il se veut dynamique en offrant à chaque adhérent de nombreuses possiblités de se produire sur scène, ce qui permet une valorisation de l’engagement  et est gage d’une motivation pour l’apprentissage.

Il s’inscrit dans la durée en proposant à la fois des cursus d’apprentissage et une pratique instrumentale au sein de groupes permanents.

Il est structuré par le travail des professionnels mais permet aussi une plus-value apportée par l’engagement de bénévoles formés.

Par les partenariats qu’il noue et par les initiatives qu’il présente, il participe activement à l’animation culturelle locale.

Les objectifs et les actions présentés dans ce projet d’établissement sont régulièrement évalués à court ou moyen terme par l’O.C.T. (sur des critères qualitatifs, quantitatifs et financiers) et présentés aux différents partenaires.

L’OCT souhaite proposer une offre d’activités diversifiée et de qualité à un public le plus large possible.
L’apprentissage de la musique et la pratique musicale sont deux aspects complémentaires dans la formation des élèves (enfants, ados et adultes) ; l’objectif est que chaque élève puisse s’épanouir dans sa pratique et devenir autonome. La musique se vit et se partage, c’est pourquoi les “ pratiques collectives ” (cours instrumentaux à 2 ou 3, ateliers, groupes…) sont au cœur de notre enseignement.

Les ENFANTS
EVEIL MUSICAL (à partir de 5 ans)
Éveil sensoriel et corporel qui permet de manière ludique d'approcher l'univers musical.
1ère année : 5 ans (G.S. de maternelle)
2ème année : 6 ans (C.P)
ATELIER DECOUVERTE (7 ans) “ Nouveau ! ”
Cet atelier permet aux enfants de découvrir tous les instruments pratiqués à l’OCT  avec en moyenne 3 séances par instrument (piano, guitare, percussions, batterie, accordéon, flûtes, clarinette, saxophone, trombone). Les instruments sont fournis par l’OCT et restent sur place.
Durée de l’atelier : 1h (30 mn découverte des instruments , 4 élèves maxi par groupe + chant commun : 30mn)

CURSUS ENFANTS (à partir de 8 ans)
Nous proposons à partir de cette année deux cours complémentaires pour une formation des élèves plus riche, plus complète et en développant dès la
1ère  année l’ouverture aux autres, l’écoute, le plaisir de jouer ensemble.
Un enfant qui commence la musique participe à 2 cours dans la semaine :

1) Cours de formation musicale + pratique collective instrumentale
Objectifs :
-  suivre la progression personnelle des élèves sur 2 cycles (8 ans),
-  lier la formation théorique (formation musicale) à la pratique collective   instrumentale dans le même cours et par le même professeur.
Durée :  1h (années 1et 2)
1h15 (années 3 et 4)
1h30 (années 5 et 6)
Les élèves de 7e  et 8e   année participent au groupe de rock ou à l’atelier musical (jazz-chansons…)
Effectifs : groupe de 8 élèves maxi
2) Cours instrumental
Objectifs  :  apprendre à jouer de son instrument ;
aborder différents répertoires ; jouer avec d’autres
élèves en duos ou trios ; établir un lien avec les prati-
ques collectives (groupes ou ensembles avec différents
instruments).
Effectif et durée : 3 élèves maximum sur 1h


ATELIER VOCAL ENFANTS
Pour les enfants qui souhaitent chanter en groupe et apprendre les bases de la technique vocale. Répertoire varié (âge minimum : 7 ans)
L’inscription à cet atelier ne nécessite pas d’autres cours complémentaires.



Les ADOS (à partir de 13 ans) /  Les ADULTES
1) Parcours "Allegro"
Deux cours complémentaires sont proposés :
Cours instrumental
Objectifs : apprendre les techniques instrumentales, découvrir différents répertoires, jouer en duos ou trios.
Effectif et durée : cours collectif à 3 personnes maximum sur 1h et
1 module au choix :
Objectifs : Cette nouveauté permet  aux instrumentistes de s’ouvrir à
d’autres pratiques, de compléter leur formation, de rencontrer  d’autres musiciens.
Formation musicale (apprentissage notes, rythme…) : 1h
Technique vocale : 1h
Percussions (djembés) : 1h
Techniques d’accompagnement (pianistes) : 1h
-  Participation au groupe de musique festive "Les festiférés" (instruments à vent et percussions)
-  Participation au groupe polyphonique vocal "Au milieu de partout"
Accompagnement des danses traditionnelles "Kazel-ha-Kazel"

2) Parcours "Moderato"
Atelier voix
initiation à la technique vocale (quelques bases) en travaillant sur un répertoire de chansons françaises.
Durée : 1h par semaine
Effectif : 4 personnes minimum
Atelier percussions
initiation ou perfectionnement aux percussions africaines, notamment le djembé ;
Durée : 1h par semaine
Effectif : 4 personnes minimum
Atelier guitare
atelier basé sur les techniques d’accompagnement.
Durée : 1h par semaine
Effectif : 3 personnes minimum
Atelier accordéon diatonique
Initiation ou perfectionnement basé sur le répertoire traditionnel breton
et/ou musiques d’Europe de l’Est
Durée : 1 h par semaine
Effectif : 3 personne

3) Parcours "Andante "
Objectif : développer un lien avec les pratiques "amateur". Ces groupes
s’adressent à des musiciens ayant déjà eu une pratique d’ensemble.
Groupe de musique festive "Les Festiférés". Instrumentistes à vent
et percussionnistes.
Répertoire "festif"  : musiques d’Europe de l’Est, musiques de films, …
Répétition : mardi 19h45 à 21h15
Intervenant : Jean-Philippe Brochard
Groupe vocal polyphonique "Au milieu de partout"
Répertoire : chants du monde
Répétition : jeudi 19h à 20h
Intervenante : Gaëlle Rouget

4) Parcours "Adagio"
Groupe de chant loisir seniors
Personnes souhaitant se retrouver chaque semaine pour chanter
ensemble des "inoubliables" de la chanson française
Intervenant : Jean-Marie Guénot


Selon le projet personnel, nous proposons deux parcours :
-    un cursus avec cours instrumental + un module obligatoire qui s’adresse aux personnes  souhaitant acquérir de bonnes bases musicales et un bon niveau technique.
-    Atelier : groupe de 4 personnes minimum souhaitant avoir quelques notions sans vouloir approfondir…

Qui sommes-nous ?

Eh oui , l' OCT est bien une association ! Elle a même fêté ses 20 ans d'existence en avril 2011 !

Comme dans toute association, les bonnes volontés et les marques de soutien sont importantes ...

Lire l'article

Souvenirs souvenirs !

20 ans de passion, 20 ans d'innovation au service de la Musique , de la Danse , des Arts Plastiques à la portée de tous. L'OCT peut être fier du chemin parcouru .

Pour fêter cet anniversaire, ...

Lire l'article

Tarifs

Le mot du président

L’Office Culturel a volonté de permettre une accessibilité au plus grand nombre. Pour cette raison, nous faisons des propositions variées qui permettent à chacun de s’inscrire en fonction de ses goûts et de ses capacités. Pour tous, un paiement fractionné est possible. En musique, le tarif est calculé en fonction du quotient familial

Voir nos tarifs

Accès

27, rue Marcel Rault

22950 Trégueux